Foire aux questions

  1. Est-ce-que Victoria’s Quilts Canada est financé par la Société canadienne du cancer?
    Victoria’s Quilts Canada (VQC) est une entité distincte et totalement séparée de la Société canadienne du cancer et ne reçoit aucun financement de cet organisme. VQC est un organisme national de bienfaisance à but non lucratif et est géré par des bénévoles dévoué(e)s à Ottawa, son siège social, ainsi que dans 24 succursales autonomes situées dans des villes et municipalités à l’échelle du Canada. Notre financement est principalement assuré par des dons de personnes privées et les dons vont directement à l’achat des matériaux nécessaires pour la confection de nos courtepointes, ainsi que pour défrayer les frais de livraison pour la distribution des courtepointes dans les communautés non desservies par une succursale de VQC. Notre organisme n’a aucun personnel rémunéré.
     
  2. À qui devons-nous acheminer notre demande?
    Les demandes peuvent être envoyées à votre succursale ou au bureau national en utilisant notre Formulaire pour demander une courtepointe. Ces demandes sont traitées soit par le bureau national ou sont acheminées à la succursale appropriée.
     
  3. Suite à ma demande, comment puis-je savoir si une courtepointe a été reçue
    par la personne destinataire?
    Si vous désirez savoir si une courtepointe a été livrée à la personne pour laquelle
    vous avez fait la demande, vous pouvez nous faire parvenir un courriel à courtepointes@victoriasquiltscanada.com ou communiquer avec nous au (613) 843-9212,
    et nous consulterons notre base de données pour vérifier à quelle étape se trouve votre demande.

    Veuillez noter que certaines demandes parviennent à une succursale par l’entremise de notre bureau national et que les rapports de mises à jour des succursales ne pourraient parvenir au bureau national qu’en fin de mois. L’adresse domiciliaire de la personne destinataire détermine quelle succursale recevra la demande. Au niveau des succursales ainsi qu’au niveau du bureau national, le délai de livraison est déterminé par le nombre de demandes reçues ainsi que le nombre de courtepointes rangées sur les étagères. De ce fait, certaines succursales peuvent être plus rapides que d’autres. Conséquemment, veuillez toujours prévoir plusieurs semaines avant la livraison de courtepointe.

     
  4. Pourquoi devons-nous informer la personne  destinataire de l’arrivée imminente d’une courtepointe?
    La personne est souvent surprise par la livraison d’un colis d’une source inconnue de sorte que la personne retourne le colis sans l’ouvrir. Conséquemment, cela implique une double manutention et des frais postaux supplémentaires lorsque la personne apprend qu'une courtepointe lui est destinée et que nous devons la retourner. À titre d’organisme de bienfaisance, nous préférons éviter de tels frais supplémentaires.
     
  5. Pourquoi devons-nous fournir l’adresse domiciliaire de la personne destinataire si celle-ci habite à un autre endroit lors de sa convalescence?
    Bien que nous puissions livrer une courtepointe à une adresse d’expédition différente de l’adresse personnelle, l’adresse domiciliaire de la personne destinataire ainsi que son numéro de téléphone sont requis aux fins de saisie dans notre base de données. Lors de la réception d’une demande, une vérification est faite afin de nous assurer que cette personne n’a jamais reçu de courtepointe. L’adresse domiciliaire nous permet d’éviter les dédoublements et nous aide également à faire la distinction entre les personnes qui portent le même nom.
     
  6. Pourquoi les courtepointes ne peuvent-elles pas être envoyées par la poste à un hôpital?
    Nous préférons ne pas faire parvenir de courtepointes par la poste aux hôpitaux, car souvent elles ne sont pas remises à la bonne personne destinataire. Afin de pouvoir faire parvenir une courtepointe à une personne hospitalisée, nous devons obtenir l’adresse postale d’une personne responsable.
     
  7. La carte renfermera-t-elle un message?
    Étant donné que nos cartes sont petites et que nous devons inclure plusieurs renseignements, nous vous prions de rédiger un texte renfermant un maximum de 10 mots, y compris votre signature.
     
  8. Puis-je faire un don en souvenir d’une personne?
    Oui, les familles sont renseignées de ces dons lorsqu’une adresse pertinente nous est fournie.
     
  9. Qu’arrive-t-il si la personne destinataire décède avant la livraison de la courtepointe?
    Notre politique stipule que si la personne destinataire décède avant de recevoir la courtepointe, cette courtepointe n’est pas remise à la famille.

     
  10. Puis-je demander une courtepointe pour une personne qui a déjà subi des traitements contre le cancer et est présentement en rémission?
    La mission de Victoria’s Quilts Canada est de procurer des courtepointes aux personnes atteintes de cancer, et ce, à travers le Canada.

     
  11. Il n’y a pas de succursale près de la résidence de mon ami(e). Puis-je tout de même demander une courtepointe pour mon ami(e)?
    Oui, Victoria’s Quilts Canada procure des courtepointes aux personnes atteintes de cancer, et ce, à travers le Canada. Veuillez tout simplement soumettre votre demande.

     
  12. Est-ce que VQC accepte des courtepointes usagées?
    Non. Victoria's Quilts Canada peut uniquement accepter des dons de courtepointes confectionnées de nouveaux tissus, c'est-à-dire, le cotton, le molleton et la flanelle. Il est à noter que nous utilisons seulement des nouveaux tissus pour la confection de toutes nos courtepointes.

     
Mise à jour : 16 juin 2017